Ganesh

Je vais vous conter une anecdote. Comme certains le savent, j’écris au café de ma ville. Et comme certains le savent aussi, j’ai 3 enfants. Je sors des fois de mon sac des objets inattendus. Ce matin-là, un petit éléphant tombe en même temps que je m’installe à ma place habituelle. Une nostalgie enfantine m’envahit, je le dépose à côté de mon ordinateur, à portée de regards.

Ma voisine — à sa table habituelle également, observe mon pachyderme et me dit « Ah ! toi aussi tu as le Dieu des écrivains avec toi ? ». Incrédule, je ne comprends pas de quoi elle parle. Elle m’explique brièvement et mes doigts sur mon clavier cherchent ensuite à compléter. Je suis curieuse d’en apprendre plus. En même temps, elle me sort un objet : une petite tête d’éléphant sculptée, qu’elle garde dans ses affaires. C’est quand même drôle, non ?

« Fils de Shiva et de Parvati, Ganesh est le dieu de la sagesse, de l’intelligence, de l’éducation et de la prudence. C’est le protecteur des écoles et des travailleurs du savoir. Il est aussi le dieu du foyer et de l’écriture. Il est l’un des Dieux les plus populaires en Inde ».

Source : www.guimet.com

Comprenez-vous pourquoi j’aime autant écrire à l’extérieur de chez moi ? Je fais de belles rencontres, qui amènent de chouette discussion ou rigolade. Et pour tout vous dire, l’éléphant n’étant pas réclamé par ses propriétaires — pour le moment — je le laisse bien confortablement installé au fond de mon sac. Non pas pour la croyance envers Ganesh. Mais juste pour me remémorer l’enchantement des coïncidences.

Les deux petits éléphants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.